L’arrêt du tabac...


Il existe autant de méthode pour arrêter de fumer qu'il y a de fumeur... voici une sélection de ce qui se fait le plus couramment.


L'essentiel étant de choisir ce qui vous correspond le mieux et ne pas lésiner sur les aides en tout genre.





L'accompagnement est primordial dans votre réussite, n'hésitez pas à vous entourer de professionnels et de vos proches pour vous aider et vous soutenir.



Votre médecin :


Il vous accompagnera dans votre démarche. Il prendra le temps de vous expliquer les effets du tabac, les bénéfices que vous obtiendrez en arrêtant, les différentes phases que vous traverserez et vous donnera des conseils adaptés en fonction de votre dépendance.


Il pourra également vous prescrire un ou des substituts nicotiniques* selon votre consommation et votre mode de vie ainsi que, si il le juge nécessaire, des médicaments pour vous aider à passer le cap.


* (sur prescription médicale les substituts nicotiniques sont remboursés par la caisse d'assurance maladie, renseignez-vous sur le montant de la prise en charge)



Votre pharmacien :


Lui aussi est là pour vous accompagner dans votre sevrage tabagique. Il pourra également vous conseiller sur les substituts nicotiniques qui vous correspondent le mieux et vous expliquera comment bien les utiliser (attention, sans la prescription de votre médecin, les substituts ne seront pas pris en charge par la caisse d'assurance maladie)



Tabac Info Service :


Pour aider les fumeurs dans leur démarche d’arrêt, Tabac Info Service propose différentes solutions, dont des entretiens avec des tabacologues par téléphone via le 39 89, et un e-coaching par mail via l'inscription sur le site Internet ainsi qu'une application à télécharger sur son smartphone.


En novembre, Tabac Info Service, lance le Mois sans tabac. A cette occasion vous pourrez demander votre kit d'accompagnement (un agenda, une roue pour calculer vos économies, un livret d'accompagnement et un dépliant sur les gestes anti-stress).



Vos proches :


Vos proches seront votre premier soutient et vous aiderons à garder votre motivation. Ils seront là pour vous soutenir quand vous en aurez besoin mais également pour constater vos efforts et vous féliciter dans votre réussite jour après jour. Intégrez-les dans votre démarche ! De plus la présence d'un ou plusieurs proches vous donnera l'impression de devoir rendre des comptes à quelqu'un ce qui vous motivera encore plus.






Les médecines complémentaires font de plus en plus parler d'elles dans l'accompagnement au sevrage tabagique. Aucune études scientifiques ni aucune reconnaissance de notre système de santé n'ont étaient établies pour le moment, cependant les utilisateurs y ont trouvés une aide précieuse... Elles ont principalement pour but de vous aider dans la gestion de des émotions qui suivent l'arrêt du tabac (stress, nervosité, angoisses, peurs...) et dans l'accompagnement des troubles fonctionnels que le sevrage peut faire apparaître (sommeil, constipation...).



L'acupuncture :


Surement la technique de médecine traditionnelle chinoise la plus connue... Elle consiste à placer une série d'aiguilles très fine sur des points précis du corps, que le professionnel déterminera selon votre profil. Le nombre de séance nécessaire varie d'un sujet à l'autre mais il est essentiel de revoir son professionnel dès les premiers signes de rechute.


La digipuncture (ou acupression) :

La digipuncture est une méthode de stimulation des points d’acupuncture à l’aide des doigts ou d'un bâtonnet en bois au bout rond, sans aiguilles.

La moxibustion :

La moxibustion est une technique appartenant au domaine de la médecine traditionnelle chinoise. Elle consiste à stimuler des points d'acupuncture précis. Cette stimulation est réalisée grâce à la chaleur dégagée par le bâton de moxa, ce qui permet de travailler le point d'acupuncture dans sa profondeur, sans utiliser d'aiguilles.

La réflexologie plantaire :


Elle aussi, issue de la médecine traditionnelle chinoise, repose sur le postulat selon lequel chaque organe, glande, partie du corps, fonction physiologique et psychologique correspond à une zone ou un point du pied, appelé zone réflexe. Le pied est ainsi une représentation miniature du corps. La réflexologie plantaire permet donc d’agir à distance sur les organes et fonctions du corps par simple stimulation des zones réflexes. La réflexologie peut aussi être pratiquée sur d'autres zones du corps (mains, oreilles, visage...).


L'auriculothérapie :


Autre technique issue de la médecine traditionnelle chinoise, et s'inspirant de l'acupuncture et de la réflexologie, qui consiste à travailler sur des points très précis de l'oreille. La stimulation des points ne se fait pas avec des aiguilles comme dans l'acupuncture, mais à l'aide un petit stylet au bout rond. Après stimulation des points à l'aide du stylet, on place sur ces derniers une petite bille (graine de Vaccaria) à l'aide d'un sparadrap (tant que la bille reste en place sur le point, la stimulation continue, de 5 à 21 jours selon les personnes).


L'hypnose :


L’hypnose permet de mobiliser les ressources inconscientes d’ordinaires inaccessibles, afin de développez de nouvelles capacités, de nouveaux apprentissages tout en vous débarrassant des pensées, des croyances et des comportements limitants, douloureux ou néfastes. L'hypnothérapie en cabinet, contrairement à l'hypnose de spectacle, ne vous plonge jamais dans un état d'inconscience et ne vous met jamais dans des situations inimaginables... au contraire, lors des séances vous êtes pleinement conscient et acteur de votre propre changement. L'hypnose s'accompagne souvent de relaxation pour vous permettre de vous détendre et de relâcher les tensions avant de passer aux exercices... pour faire simple, c'est un peu comme de la "re-programmation" de votre cerveau, face à des événements, des situations, des sentiments...


La sophrologie :


A l'aide d'exercices psychocorporels accompagnés de respiration, vous apprenez à redécouvrir votre corps et vos sensations. La sophrologie se sert de l'imagination comme outil de changement et d'évolution. Elle utilise le pouvoir du mental pour associer la visualisation et vous permet d'imaginer les choses sous l'angle le plus positif. Le but est de renforcez votre image de vous et de vous libérez en douceur des tensions et des blocages divers.

l'EFT :


L’EFT, signifie Emotionnal Freedom Technique, est une technique psycho-énergétique de libération émotionnelle. Elle est encore assez méconnue en France. Le principal objectif de cette discipline est de réduire les pensées et les sentiments négatifs.Dans le cadre du sevrage tabagique, son principale intérêt est de pouvoir combattre l’anxiété et la peur de l’arrêt en amont, mais également d’apaiser la tristesse, la déprime et le stress a posteriori.





La nature et surtout les plantes apportent elles aussi des solutions complémentaires...


Rappel : Tout ce qui est « naturel » n'est pas inoffensif. Certaines plantes sont tout bonnement toxiques et d'autres peuvent être nocives en interaction avec d'autres plantes, des médicaments ou des suppléments. La prise simultanée de plantes médicinales et de médicaments peut entraîner l’interaction des deux remèdes et l’apparition d’effets secondaires, parfois graves. Demandez toujours conseils à votre médecin, pharmacien ou vendeur en magasin spécialisé.




Les Fleurs de Bach :


Les fleurs de Bach sont des élixirs floraux destinés à rétablir l'équilibre émotionnel, à améliorer le bien-être. Elles traitent les émotions, les sentiments, les humeurs et non les maladies. Elles se présentent soit sous la forme unitaire (une fleur) soit sous forme de complexe (mélange de plusieurs fleurs), le tout en liquide, spray ou granules. Orientez-vous vers la fleur ou la formule la plus adaptée à votre cas ainsi que la présentation qui correspond au mieux à votre mode de vie.



- La forme unitaire :


Impatiens : Si vous vous sentez irritable ou agacée, vous vous emportez vite. Elle apporte calme, sérénité et patience.

ou

Cherry Plum : Si vous avez peur de ne pas réussir, de ne pas maîtriser ou de craquer à la moindre odeur. Elle permet de garder sang-froid et maîtrise de soi.

ou

Walnut : Si vous vous sentez fragile et hypersensible. Si le moindre changement vous perturbe et pourrait vous pousser à reprendre la cigarette. Elle permet l’adaptabilité et la protection contre les mauvaises influences.Le complexe à faire soit même :



- Le complexe à faire soit même :


Rock Water : dur avec soi-même, strict et rigide dans ses principes

+

Scléranthus : indécision et difficulté à choisir entre deux options

+

Chestnut Bud : répète des erreurs sans tenir compte des expériences antérieures

+

Impatiens : impatient, irritable



- Le complexe prêt à l'emploi :


Le complexe Stop-Tabac ou Dépendances (nom différent selon le fabricant), prêt à l'emploi, existe sous forme de granules, de gouttes ou en spray.




La Gemmothérapie :


Branche de la phytothérapie, la gemmothérapie utilise des tissus embryonnaires végétaux en croissance tel que jeunes-pousses, bourgeons, radicelles, préparés par macération dans un mélange d'eau, de glycérine et d'alcool pour obtenir un extrait que l'on nomme « macérât glycériné ». Elle se présente soit sous forme unitaire (un extrait de bourgeon) soit sous forme de complexe (mélange de plusieurs extrait de bourgeons), le tout en gouttes à prendre dans un verre d'eau.



- La forme unitaire :


Pommier (Malus Sylvestris) : par son action sédative, aide à se libérer des dépendances



- Le complexe prêt à l'emploi :


Le complexe Désaccoutumance est prêt à l'emploi.




Les plantes en gélule :


Le KUDZU : C'est une plante alimentaire de la famille des légumineuses dont la racine est utilisée en cuisine comme fécule. Il est utilisé traditionnellement au Japon et en Chine en tant que plante médicinale pour son action sur l’addiction au tabac et à l’alcool.




L'aromathérapie :


L’aromathérapie, est l’art de soigner par les huiles essentielles (HE). Même si elle se présente sous un aspect « banal » considérez-là comme un véritable "médicament", avec ses avantages, ses inconvénients et ses restrictions d’utilisation. On fait trop souvent l’amalgame, plantes = aucun danger. Demandez toujours conseil à votre médecin ou à votre pharmacien, des contres-indications existent.



Orange douce ou Mandarine : en diffusion dans votre intérieur ou sur un mouchoir que vous porterez à votre nez pour en respirer les effluves.



Votre pharmacien peut vous préparer le mélange suivant :


Angélique 1ml + Romarin à verbénone 1ml + Santal de Calédonie 1ml + Eucalyptus radié 1ml + Cyprès vert 1ml + camomille romaine 1ml + menthe des champs 1ml

(ce mélange sera à prendre 3 à 5 fois par jour, 1 goutte sous la langue ainsi que 2 gouttes en application sur le front et l’intérieur des poignets à respirer aussi souvent que nécessaire)

Les eaux florales ou les hydrolats :

L'hydrolat (ou l'eau florale) est obtenu lors de la distillation en vue d'obtenir une huile essentielle. On recueille d’une part l'huile et d’autre part l'eau aromatisée qui garde en elle les molécules solubles de l'huile essentielle et donc contient un pourcentage plus ou moins élevé d'éléments actifs. Lorsque l'on craint d'utiliser des huiles essentielles les hydrolats aromatiques présentent donc une alternative sécuritaire et efficace.

L'eau Florale de Myrte Verte : elle calme la nervosité, la dépendance et purifie les voies respiratoires. En cela, elle est idéale pour arrêter de fumer.

L'homéopathie :


STAPHYSAGRIA 15 CH: Pour limiter l’irritabilité et la frustration du manque de cigarette.

SEDATIF PC: Vous aide à lutter contre les troubles du sommeil.

ANACARDIUM ORIENTALE 9CH: Redonne de la motivation lors des petits coups de mou pour éviter de replonger.

GELSEMIUM 9 À 15CH: Fait baisser l’angoisse et l’anxiété.

LABELIA 4 CH: Pour faire passer une envie soudaine de fumer, à tout moment de la journée.

CALADIUM 5CH: Remède qui soigne les troubles à long terme du tabac, notamment la perte de mémoire et l’impuissance sexuelle.




Votre quotidien est fait d'habitudes autour desquelles la cigarette avait une grande place... Modifiez ce schéma !




Ne répondez pas à l’envie immédiatement :


Une envie de fumer dure moins de cinq minutes. En comblant vos envies de fumer par quelque chose qui vous plaît, celles-ci s'espaceront. Chaque fois que vous réussirez à passer au travers d’une envie, votre confiance en vous et votre fierté augmenteront. Les prochaines envies seront ainsi de moins en moins nombreuses.


Baillez : Le bâillement amène une respiration profonde, donc un meilleur apport d’oxygène au corps.


Étirez-vous : Faire des étirements aide à se détendre et à libérer les tensions présentes dans le corps.


Jouez : Faites des jeux sur votre smartphone, ils occuperont votre esprit (c’est une solution provisoire)




Modifiez certaines de vos habitudes :


Pour diminuer ou éliminer l’impact des choses, des personnes et des situations qui vous portent à fumer, il faut changer vos façons de penser et de faire sans créer d’anxiété.


- Faites quelque chose d'autre que fumer pendant une pause-cigarette.


- Faites des activités avec des non-fumeurs.


- Fumez votre première cigarette du matin 10, 30, 60 minutes plus tard que d'habitude.


- Fumez quelques cigarettes de moins par jour.


- Éliminez les odeurs de fumée sur vos vêtements, dans votre demeure, votre voiture…




Remplacez la cigarette par autre chose :


Vous avez entraîné votre cerveau et votre corps à dépendre de la cigarette pour vous sentir bien. Il est donc très important que vous fassiez des activités qui vous procurent du plaisir.


Bougez : Créez des occasions pour être physiquement actif, comme monter des marches ou marcher pour faire vos courses.


Faites-vous plaisir : Recherchez des activités qui vous plaisent, comme jouer avec votre animal de compagnie, faire du coloriage, aller au cinéma, rencontrer un ami…


Occupez vos mains : Occupez vos mains avec un élastique ou une balle antistress…


Occupez votre bouche : Mâchez de la gomme, une paille, des bâtonnets de cannelle ou de légumes.


Fabriquez-vous une trousse : Préparez-vous une trousse non-fumeur avec les éléments mentionnés ci-dessus et gardez-la à portée de main.


Entretenez des pensées positives : Trouvez-vous des excuses pour ne pas fumer (je n’ai pas le temps, ça sent mauvais, il fait trop froid dehors…)


Trouvez une personne pour vous soutenir : Identifiez une personne à qui parler autant quand tout va bien que lorsque c'est difficile.


Relaxez-vous : Dormez beaucoup, étirez-vous, embellissez votre environnement, apprenez des techniques de relaxation…


Récompensez-vous : Récompensez-vous régulièrement avec l'argent économisé des cigarettes.




Le livre d’Allen Carr :

Allan Carr est un auteur à succès américain, auteur du best-seller « The Easy Way to Stop Smoking ».

Ce livre, vendu à plus de 13 millions d’exemplaires à travers le monde, a été traduit en français et se trouve sous le titre « La méthode simple pour en finir avec la cigarette ».

Si vous souhaitez sortir des solutions classiques pour arrêter de fumer et que vous avez un peu de temps pour bouquiner, vous découvrirez l’arrêt du tabac sous un angle nouveau et interessant…







La réflexologie plantaire ou les médecins traditionnelles chinoise ne peuvent en aucun cas se substituer à l'avis de votre médecin, aux examens d'investigations et aux thérapies éventuelles.

 

 

© 2015 par Réflexologie Bien être -  crée avec Wix.com